La sélection de la semaineLes invitésLes collections

Cycle Agnès Varda

De ses déambulations dans un port de Sète à sa rencontre avec une collectionneuse d’ours en peluche, en passant par une visite de la grande mosquée d’Ispahan et une escale dans une communauté hippie, ce cycle parcourt cinquante ans de cinéma vus par Agnès Varda.
Grâce à son goût de la rencontre et à sa curiosité jamais assouvie, la réalisatrice nous offre d’inoubliables longs-métrages, mais aussi des courts-métrages parfois méconnus, où l’on retrouve son regard toujours malicieux, empathique et engagé.

Location des courts-métrages à l'unité : 0,99€
Location des longs-métrages à l'unité : 2,99€

Découvrir toutes nos collections

La Pointe courte

de Agnès Varda

À Sète, dans le quartier qui borde l’étang de Thau et que l’on appelle La Pointe Courte, un homme revient pour les vacances sur les lieux de son enfance. Il espère faire partager à sa jeune épouse son amour pour ces paysages. Le couple, miné par l’incompréhension, ne s’intéresse guère à l’existence et aux problèmes des habitants du quartier.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

L’Opéra-Mouffe

de Agnès Varda

L’Opéra-Mouffe, c’est le carnet de notes d’une femme enceinte dans le quartier de la Mouffe (la rue Mouffetard, à Paris). Le marché, les clochards et les ivrognes. Des images où l’on sent la tendresse de celle qui regarde et filme les gens.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Du côté de la Côte

de Agnès Varda

Du côté de la Côte, une visite touristique et documentaire le long de la Riviera, tout en couleur et en musique.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Cléo de 5 à 7

de Agnès Varda

Cléo, belle et chanteuse, attend les résultats d’une analyse médicale. De la superstition à la peur, de la rue de Rivoli au Café de Dôme, de la coquetterie à l’angoisse, de chez elle au Parc Montsouris, Cléo fait des rencontres qui lui ouvrent les yeux sur le monde. Alors qu’elle ne rencontre que l’indifférence en cherchant du soutien dans son entourage, c’est auprès d’un inconnu qu’elle trouve finalement du réconfort.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Fiancés du pont Mac Donald

de Agnès Varda

Un jeune homme voit la vie en noir quand il porte des lunettes noires. Il lui suffit de les ôter pour que les choses s’arrangent.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Salut les Cubains

de Agnès Varda

Quatre ans après l’arrivée de Fidel Castro, Agnès a ramené de Cuba 1800 photos et en fait un documentaire didactique et divertissant, Salut les Cubains !

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Le Bonheur

de Agnès Varda

Un menuisier aime sa femme, ses enfants et la nature. Il rencontre ensuite une autre femme, une postière, qui ajoute du bonheur à son bonheur.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Créatures

de Agnès Varda

Dédicacé à Jacques Demy, "Les Créatures" raconte une double histoire : la vie d’un couple et la naissance d’un roman. Edgar et Milène vivent comme des reclus, ils ne peuvent pas dialoguer, mais ils s’aiment, et leur amour va donner la vie à un enfant. Quant au roman d’Edgar, il naît de rien, à première vue, car Edgar se promène seul dans l’île de Noirmoutier...

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Elsa la rose

de Agnès Varda

La jeunesse d’Elsa Triolet racontée par Louis Aragon. Image, poèmes et dialogues du couple complice.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Oncle Yanco

de Agnès Varda

Dans les faubourgs aquatiques de San Francisco, vit un Grec sur une péniche. Il peint des villes célestes et byzantines. C'est l'oncle d'Amérique d'Agnès Varda.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Lions Love (... and Lies)

de Agnès Varda

Trois acteurs sur le chemin de la célébrité, et sur celui non moins difficile de la maturité, habitent dans une maison louée sur une colline de Hollywood. Tous trois dotés d’une crinière de lion, ils vont vivre à leur façon l’assassinat de Robert Kennedy, à travers ce que la télévision en montre.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Black Panthers

de Agnès Varda

Black Panthers a été tourné à Oakland (Californie) au cours des manifestations autour du procès de Huey Newton, leader des activistes noirs…

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Daguerréotypes

de Agnès Varda

"Daguerréotypes n’est pas un film sur la rue Daguerre, pittoresque rue du 14e arrondissement, c’est un film sur un petit morceau de cette rue, entre le numéro 70 et le numéro 90, c’est un document modeste et local sur quelques petits commerçants, un regard attentif sur la majorité silencieuse." Agnès Varda

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Réponse de femmes - Notre corps, notre sexe

de Agnès Varda

1975, année de la Femme. Antenne 2 demande à sept femmes cinéastes de répondre en sept minutes à la question “Qu’est ce qu’une femme?”. Agnès Varda répond par un ciné-tract.

En collaboration avec Ciné-Tamaris

Découvrir

L'une chante, l'autre pas

de Agnès Varda

Ce film est un musical féministe. Deux jeunes filles vivent à Paris en 1962. Pauline, 17 ans, étudiante, rêve de quitter sa famille pour devenir chanteuse. Suzanne, 22 ans, s’occupe de ses deux enfants et fait face au drame du suicide de leur père. La vie les sépare ; chacune vit son combat de femme. Pauline devient chanteuse dans un groupe militant et itinérant après avoir vécu une union difficile en Iran. Suzanne sort de sa misère et travaille au planning familial. Dix ans plus tard, elles se retrouvent au cours d’une manifestation féministe.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Plaisir d'amour en Iran

de Agnès Varda

"Plaisir d’amour en Iran" est une variation sur les émois amoureux de Pomme et Ali Darius, mais il peut être aussi la rêverie de n’importe quel couple d’amoureux dans les lieux aussi parfaits que la Grande Mosquée du Roi à Ispahan.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Documenteur

de Agnès Varda

"Documenteur" raconte l’histoire d’une française à Los Angeles, Émilie, séparée de l’homme qu’elle aime, qui cherche un logement pour elle et son fils de 8 ans. Elle en trouve un et s’y installe des meubles trouvés dans la rue. Son désarroi est plus exprimé par ceux qu’elle observe que par elle-même, qui vit silencieusement un exil démultiplié. Elle tape à la machine face à l’océan et quelques flashes de sa passion passée la troublent.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Mur Murs

de Agnès Varda

"Mur Murs" est un documentaire sur les « murals » de Los Angeles, les peintures sur des murs de la ville. Qui les peint. Qui les paye. Qui les regarde. Comment cette ville, qui est la capitale du cinéma, se révèle sans trucage, avec ses habitants et par ses murs murmurants. Les murs californiens parlent à une française qui les découvre.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Ulysse

de Agnès Varda

Au bord de la mer, une chèvre, un enfant et un homme. C’est une photographie faite par Agnès Varda en 1954. À partir de cette image fixe, le film explore l’imaginaire et le réel.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

7 p., cuis., s. de b… (à saisir)

de Agnès Varda

Une visite pas ordinaire dans un très grand appartement vide. 7 p., cuis., s. de b... Vide ou plein ? Le décor raconte lui-même un drôle de temps qui passe…

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Dites Cariatides

de Agnès Varda

Femmes statues, colonnes humaines, les cariatides de Paris se sont multipliées à l’époque de Baudelaire.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Sans toit ni loi

de Agnès Varda

Une jeune fille errante est trouvée morte de froid : c’est un fait d’hiver. Est-ce une mort naturelle ? C’est une question de gendarme ou de sociologue. Que pouvait-on savoir d’elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route ? C’est le sujet de "Sans toit ni loi".

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

T’as de beaux escaliers, tu sais

de Agnès Varda

Comment, en 150 secondes, rendre hommage à la Cinémathèque française (quand elle était à Chaillot) en l’année de ses 50 ans, sinon en filmant les 50 marches qui montent vers le Musée du Cinéma et descendent vers la salle obscure où sont projetés des chefs d’œuvres aux escaliers célèbres !

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Jane B. par Agnès V.

de Agnès Varda

"Jane B. par Agnès V." est un portrait-en-cinéma où l’on découvre Jane Birkin sous toutes ses formes, dans tous ses états et en plusieurs saisons, elle-même en sa diversité et aussi d’autres Jane… d’Arc, Calamity Jane, et la Jane de Tarzan et la Jane de Gainsbourg. C’est la femme-au-miroir-mouvant. Le film est un portrait semé de mini-fictions, le film est une fiction semée de mini-confidences de Jane Birkin, au mieux de sa forme dans un libre dialogue avec celle qui la filme, Agnès Varda.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Kung-fu Master

de Agnès Varda

Au cours d’un printemps pluvieux, une femme de presque 40 ans, Mary-Jane, tombe amoureuse d’un garçon de presque 15 ans, Julien, camarade de classe se sa fille Lucy. Il essaie de faire partager à Mary-Jane sa passion pour les jeux vidéo, surtout pour « Kung-Fu Master », un jeu où un karatéka sautillant doit supprimer tous ses adversaires pour délivrer “Sylvia”. Au retour d’une escapade sur une île, tout est remis en ordre et Mary-Jane ne revoit plus Julien. Elle souffre de son silence. L’a-t-il aimée ? S’est-il moqué d’elle ?

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Jacquot de Nantes

de Agnès Varda

Il était une fois un garçon élevé dans un garage où tout le monde aimait chanter. C’était en 1939, il avait 8 ans, il aimait les marionnettes et les opérettes. Puis il a voulu faire du cinéma, mais son père lui a fait étudier la mécanique. C’est de Jacques Demy qu’il s’agit. Jacquot de Nantes conte une enfance heureuse, malgré les évènements de la guerre et de l’après.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Demoiselles ont eu 25 ans

de Agnès Varda

Les célèbres Demoiselles n'auraient pas forcément dû habiter Rochefort… Avant de poser ses valises – et son matériel de tournage – dans ce fief de Charente-Maritime, Jacques Demy avait effectué un véritable tour de France pour trouver la ville la plus fidèle à ses désirs.

En collaboration avec Ciné-Tamaris

Découvrir

L'Univers de Jacques Demy

de Agnès Varda

"Après avoir fait un film de fiction sur l’enfance de Jacques ("Jacquot de Nantes"), mon intention a été de faire avec "L’Univers de Jacques Demy" un documentaire – relativement objectif – sur Jacques Demy, adulte et cinéaste." Agnès Varda

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les cents et une nuits de Simon Cinéma

de Agnès Varda

Monsieur Cinéma est presque centenaire. Ex-acteur, producteur et réalisateur, il croit être le cinéma à lui tout seul et vit dans un château-musée avec son majordome, Firmin. Parce qu’il perd la boule, il engage alors une jeune cinéphile pour faire faire de l’aérobic à sa mémoire qui flanche et pour lui raconter des histoires sur les films qu'il a réalisés.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Glaneurs et la Glaneuse

de Agnès Varda

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et des glaneuses, récupéreurs, ramasseurs et trouvailleurs. Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Deux ans après

de Agnès Varda

Beaucoup de documentaires autour d’un film proposent, pour notre plus grand plaisir, des images d’avant le film, préparation, essais des acteurs, repérages, images de tournage ou anecdotes de production, ce qu’en jargon franglais on nomme "making of". Nous avons ici choisi de "raconter l’après-film" : c’est ce qui est arrivé après la sortie du film "Les Glaneurs et la Glaneuse".

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Le Lion volatil

de Agnès Varda

"Le Lion volatil" est une courte aventure entre trois personnages : Clarisse, apprentie-voyante, Lazare, employé aux catacombes de Paris et le Lion de Belfort, en bronze. Unité de lieu : la place Denfert-Rochereau (Paris 14e).

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Ydessa, les ours et etc…

de Agnès Varda

Découvrir dans deux immenses pièces des centaines de photographies anciennes : groupes de familles, d’amis ou de sportifs… Découvrir que dans chaque image on voit aussi un ours en peluche, un Teddy Bear… Pourquoi et comment une certaine Ydessa, Canadienne, née de parents juifs allemands, a rassemblé ces photographies et quelques ours d’époque.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Quelques Veuves de Noirmoutier

de Agnès Varda

"Quelques Veuves de Noirmoutier" est un film documentaire français réalisé par Agnès Varda en 2005 dans le prolongement de l'exposition L'île et elle, conçue par Varda à la Fondation Cartier à Paris. L'installation présentait diverses femmes filmées par Varda, jeunes ou âgées, ayant pour trait commun d’être veuve et de vivre à Noirmoutier. Le film est un montage de ces rencontres à la fois simples et mélancoliques, qui s'achève de façon très délicate et bouleversante, sur un plan muet de Varda elle-même sur la plage, veuve parmi les veuves.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les Plages d'Agnès

de Agnès Varda

En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente avec "Les Plages d’Agnès" une forme d’auto-documentaire. Agnès se met en scène au milieu d'extraits de ses films, d'images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts comme photographe de théâtre puis comme cinéaste dans les années cinquante, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux USA, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Les collections

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Agnès Varda in California

Mai 1968. La France bouillonne de révolte, et les cinéastes de la Nouvelle Vague, en solida­rité avec les mouvements étudiants et ouvriers, empêchent la diffusion des films au Festival de Cannes. Au même moment, Agnès Varda tourne des films aux États-Unis. Elle est accompagnée par Jacques Demy, qui vient de signer un contrat avec la Columbia pour réaliser Model Shop. Attentive à d’autres boulever­sements politiques sur lesquels elle pose son regard lucide et pétillant, la cinéaste est soudain plongée dans une Amérique au climat très « sex and politics ».

Lire l'article

Varda, derniers échos

À travers "Varda par Agnès" (2019), son ultime film en forme de master class augmentée, la cinéaste voulait que les jeunes générations sentent la formidable liberté de sa « cinécriture ». En retraçant avec ses proches collaborateurs la conception de ce dernier film, on explore ici cette envie de transmission qui l’a portée jusque dans ses ultimes moments, mais aussi son désir tenace de se raconter et de se réinventer jusqu’au bout.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur