À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

mk2 Curiosity Spécial Cannes

A l’occasion de sa 75e édition, le festival de Cannes prend ses quartiers du 19 mai au 2 juin sur mk2 Curiosity. A travers une sélection de films, de bonus et de surprises, partez en six décennies pour un voyage sans précédent dans l’histoire du plus prestigieux des rendez-vous cinéphiles.

Le Mur

de Yilmaz Güney

(Sélection Officielle Cannes 1983) Marin Karmitz, qui cache Yilmaz Güney réfugié en France en situation irrégulière pour échapper à la police turque qui le recherche, décide de produire Le Mur, l’histoire de jeunes prisonniers humiliés par leurs conditions de détention atroces. Ils décident de se révolter et revendiquent un meilleur sort. À peine sorti de prison, Güney décide d’y retourner par le cinéma. Le tournage est mouvementé.
Découvrir

La Pomme

de Samira Makhmalbaf

(Sélection Officielle Cannes 1998) Figure majeure la Nouvelle Vague du cinéma iranien, Samira Makhmalbaf a 17 ans lorsqu’elle réalise son premier long-métrage La Pomme, après avoir été assistante sur Le Silence, film de son père Mohsen Makhmalbaf. Sélectionné dans la section Un certain regard au Festival de Cannes 1998, ce drame social plein d’humanité étonne par sa maturité, son regard clinique, mais jamais dénué d’empathie, sur la société iranienne et ses tabous. Aux origines du projet : un fait divers. Les jumelles Massoumeh et Zahra ont vécu pendant douze ans séquestrées dans la demeure familiale, leur père refusant de les laisser sortir « pour les protéger » du monde extérieur. Cette histoire vraie captive aussitôt Samira Makhmalbaf, qui décide de faire un film sur la première sortie des jeunes filles et leur apprentissage du monde.
Découvrir

L’Après-midi de Monsieur Andesmas

de Michelle Porte

(Semaine internationale de la Critique 2005) Après avoir réalisé une quinzaine de documentaires, Michelle Porte signe un premier long-métrage de fiction adapté du roman éponyme de son amie Marguerite Duras. Réunissant Michel Bouquet et Miou Miou à l’écran, elle propose une retranscription fidèle du texte originel.
Découvrir

Laurence Anyways

de Xavier Dolan

(Prix d'interprétation féminine Un certain regard pour Suzanne Clément et Queer Palm 2012) Après les succès cannois de J’ai tué ma mère et Les Amours imaginaires, Xavier Dolan signe une grande fresque romanesque qui suit sur une décennie les amours tumultueux d’un jeune couple confronté aux conventions et aux préjugés.
Découvrir

Documentaire 1965-69 embrasement et exil autour d’Au feu les pompiers de Milos Forman (Sélection Officielle Cannes 1968)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. En 1968, Milos Forman est contraint de s’exiler alors que ses films sont désignés comme dangereux par le régime Tchéquoslovaque. Sélectionné au Festival de Cannes pour Au feu les pompiers !, le réalisateur de Vol au-dessus d’un nid de coucou n’hésite pas à se retirer en solidarité avec les événements de Mai 68.
Découvrir

François Truffaut explique le point de départ de son film La Peau Douce (Sélection Officielle Cannes 1964)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. En partie tourné dans l’appartement de Truffaut, le film reçoit un accueil mitigé au Festival de Cannes avant de connaître une belle postérité. Son réalisateur revient sur l’image originelle du film : un couple adultère s’embrassant dans un taxi.
Découvrir

Entretien avec Isabelle Huppert autour de Wanda de Barbara Loden (Quinzaine des réalisateurs 1971)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. Distributrice de Wanda en France en 2003, Isabelle Huppert explique en quoi la dimension autobiographique du film l’a profondément troublée. Elle revient notamment sur le regard ironique voir moqueur de la réalisatrice Barbara Loden sur ses personnages masculins.
Découvrir

Souvenirs des frères Taviani autour de Padre Padrone (Palme d’or 1977)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. Fils de berger sarde, Gavino est retiré de l'école pour garder les moutons. Il demeure analphabète jusqu'à l'âge de 20 ans puis se rebelle contre son père. Il s'affranchit de sa tutelle, étudie seul et obtient un diplôme de linguistique. Il peut ainsi écrire le livre de sa vie… Les frères Taviani reviennent sur la genèse de Padre Padrone, analysant notamment les différentes phases de l’écriture du scénario.
Découvrir

Court-métrage Goupil father’s autour de Mourir à trente ans de Romain Goupil

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. (Caméra d’Or 1982) Deux ans avant Mourir à trente ans, Romain Goupil réalise un court-métrage sur son père chef-opérateur. Le futur assistant de Roman Polanski et Jean-Luc Godard revient sur sa découverte du septième-art et la bifurcation de son père, devenu éleveur après s’être retrouvé sur la liste noire de l’industrie cinématographique pour ses positions syndicales.
Découvrir

Archives du Festival de Cannes 1994 autour de Rouge de Krzysztof Kieslowski

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. Porté par les formidables Jean Louis Trintignant et Irène Jacob, Rouge est le dernier volet de la trilogie Trois Couleurs. Pressenti pour la Palme d’Or en 1994, c’est finalement Pulp Fiction de Quentin Tarantino qui raffle la mise. C’est le dernier film de Krzysztof Kieslowski, qui répond aux questions des journalistes du Festival dans cette archive inédite.
Découvrir

Documentaire Wenders et l’Amérique autour de The end of violence de Wim Wenders

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. (Sélection Officielle Cannes 1997) Pourquoi Wim Wenders, cinéaste, allemand, est-il venu faire des films en Amérique? C’est la question que pose ce documentaire. De Los Angeles à Houston en passant par San Francisco, le film écume les Etats-Unis filmés par le réalisateur de Paris, Texas.
Découvrir

Entretien avec Michael Haneke autour de Code inconnue

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. (Sélection Officielle Cannes 2000) Paris, an 2000. Alors qu'elle sort de chez elle, Anne rencontre Jean, le jeune frère de son ami Georges, un reporter envoyé en Yougoslavie. Tandis qu'ils discutent, Jean jette un papier d'emballage à une mendiante. Ce faisant, il provoque l'indignation d'un passant, Amadou, qui le somme de s'excuser... Grand habitué du Festival de Cannes, Michael Haneke expose les interrogations premières de son film Code inconnue, questionnant notamment le passé colonialiste de la France.
Découvrir

« Un cinéaste intime », analyse de Conte de cinéma de Hong Sang-soo

(Sélection Officielle Cannes 2005) À Séoul, un étudiant suicidaire rencontre une jeune fille qui désire l’accompagner dans son geste fatal. Un réalisateur croise, en sortant d’une salle de cinéma, une femme qu’il pense être l’actrice du film qu’il vient de voir. Le Septième Art est le trait d’union de ces différents destins.
Découvrir

Making-of de Like Someone in Love d’Abbas Kiarostami

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. (Sélection Officielle Cannes 2012) Un vieil homme et une jeune femme se rencontrent à Tokyo. Elle ne sait rien de lui, lui croit la connaître. Il lui ouvre sa maison, elle lui propose son corps. Mais rien de ce qui se tisse entre eux en l'espace de vingt-quatre heures ne tient aux circonstances de leur rencontre… Découvrez les coulisses de la première production franco-japonaise d’Abbas Kiarostami, tournée cinq ans avant sa mort.
Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Curiosity

ROUGES. Histoires de couleurs

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur