LE COFFRE VOLANT

  • France
  • 1922
  • 9 min
  • VF
  • Tout Public
  • Court-métrage
  • Animation
  • Enfant
  • Synopsis

Le premier film de conte de fées de Lotte Reiniger basé sur des motifs d’un conte de fées de Hans Christian Andersen a été présenté pour la première fois à Berlin en septembre 1921 et a attiré l’attention de la presse : "Des silhouettes délicieusement découpées avec des lignes fines et grotesques animent l’écran d’une manière complètement nouvelle et distinctive. Ils sont coupés par Lotte Reiniger. Un peu trop de titre interrompt la légèreté de ce conte de fées."

C'est l'histoire d'un pauvre jeune pêcheur tente de sauver la fille de l’empereur de Chine.

  • Derrière la caméra

Née le 2 juin 1899 à Berlin, Lotte Reiniger est une artiste allemande aux multiples facettes. La « maîtresse des ombres », comme la nommait jean Renoir excelle dans diverses formes artistiques : les silhouettes, le dessin, les marionnettes, films ou documentaires. Tout juste âgée de 18 ans, elle découvre l’univers secret du film d’animation.

Elle est repérée par Paul Wegener, alors qu’elle découpait des silhouettes de grands acteurs du moment. Réalisateur expressionniste de Der Golem (1915) connu pour des mises en scène de théâtre d’ombres, il lui commande l’affiche de son dernier film Le Joueur de flûte de Hamelin ainsi que les silhouettes du générique. La passion pour les ombres de la jeune fille est lancée, l’attend alors une prolifique carrière.