À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Anton, Raphaël, Nicolas et les autres…

Cette semaine, on vagabonde d’une errance à l’autre : deux frères sénégalais au milieu d’une forêt marocaine, filmés par Anton Bialas dans A l’entrée de la nuit et une immigrée israélienne livrée à elle même, au coeur de Brooklyn, avec Apartment #5C. Puis on poursuit notre odyssée chromatique avec le coloriste Jérôme Bigueur qui nous parle des couleurs à l’écran.

Les films

Teaser de la semaine

Laissez-nous vous présenter ce nouvel épisode...
Découvrir

APARTMENT #5C

de Raphaël Nadjari

Dernier volet d’une trilogie new-yorkaise, Appartement #5C s’affirme dans une esthétique radicalement noire. Filmant caméra au poing, le réalisateur franco-israélien s’attache à restituer le sentiment d’errance propre à la condition d’immigré. Présenté en sélection parallèle du festival de Cannes, le film anticipe également le retour du réalisateur vers le cinéma israelien puisqu'il tournera ensuite deux long-métrages dans son pays d’origine avant de réaliser le  documentaire Une histoire du cinéma israëlien.
Découvrir

Image-clé n. 4 : The Ox-Bow Incident

de Nicolas Longinotti

Image-clé, c’est une série de courtes vidéos centrées sur un élément précis d’un film : une coupe, un mouvement de caméra, un fondu enchaîné… Cette semaine, une histoire de regard dans The Ox-Bow incident de William Wellman, sorti en 1943. Celui d’Henri Fonda d’abord, qui refuse de se laisser aveugler par la colère des douze hommes qui l’entourent. Le point de vu de la caméra de William Wellman ensuite, qui oppose ses protagonistes.
Découvrir

ROUGES. Épisode 4 : Colorie-moi une histoire

de mk2 Curiosity

Comment l’on travaille la couleur au cinéma, avec le coloriste Jérôme Bigueur
Découvrir

A l'entrée de la nuit

de Anton Bialas

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 7 avril . Anton Bialas a réalisé cinq films depuis 2017. A l’entrée de la nuit, son quatrième, est entre autres sélectionné à la Berlinale et au Festival Côté Court de Pantin. Le court-métrage débute avec ces mots : "Raconte-moi ton rêve”, associé à des photographies en négatif. Celles-ci introduisent les trois espaces du film : la forêt de Nador au Maroc, Algeciras en Espagne et Paris en France. Le film retrace un itinéraire fantôme, soulignant le décalage entre la liberté de déplacement de sa caméra et l’impossibilité, pour ses deux protagonistes principaux, de se mouvoir librement.

En collaboration avec Apaches

Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Benoît Delépine et Gustave Kervern : « On est des boomers, on ne pourra jamais s'en dépêtrer »

Dans « En même temps », un maire écolo (campé par Vincent Macaigne) et un maire de droite (joué par Jonathan Cohen), en désaccord sur un projet de construction d’un parc de loisirs, se retrouvent collés dans une position embarrassante par une activiste féministe (India Hair). On a interrogé les deux Grolandais sur ce que cette satire très drôle racontait d’eux et de l’époque, alors qu’ils ont mis un point d’honneur à sortir le film juste avant les élections.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur