À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Agnès, Dziga, Apichatpong et les autres…

Cette semaine, Agnès Varda filme les yeux bleus de Jean-Luc Godard ; Apichatpong Weerasethakul réalise un long-métrage en forme de cadavre exquis ; Dziga Vertov, cinéaste soviétique éponyme du groupe maoïste de Jean-Luc Godard, montre le peuple soviétique à la tâche.

Les films

Mysterious object at noon

de Apichatpong Weerasethakul

Apichatpong Weerasethakul a découvert l’art surréaliste lors de ses études aux Beaux-Arts de Chicago. De retour en Thaïlande, il tourne son premier long métrage qu’il conçoit entre fiction et documentaire. Il en résulte un film surprenant, influencé tant par les mélodrames thaïs traditionnels que par Marcel Duchamp ou Andy Warhol.
Découvrir

Les Fiancés du pont Mac Donald

de Agnès Varda

Un jeune homme voit la vie en noir quand il porte des lunettes noires. Il lui suffit de les ôter pour que les choses s’arrangent.

En collaboration avec Ciné-tamaris

Découvrir

Soviet, en avant !

de Dziga Vertov

Commandé par le Mossoviet, l'administration de Moscou, en vue des élections de 1925, Dziga Vertov se voit confier la réalisation d'un nouveau film de propagande. Contre les directives politiques, il choisi de filmer les efforts du peuple russe, sous l'impulsion du Parti Communiste, pour reconstruire la ville mais aussi toute l'économie du pays.

En collaboration avec Lobster Films

Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

À voir sur mk2 curiosity : « Mystérieux objet à midi » d’Apichatpong Weerasethakul

Premier long-métrage du réalisateur Thaïlandais, ce Mystérieux objet à midi (2000) porte bien son titre, tant il nous mène vers de surprenantes contrées. À mi-chemin entre le documentaire et la fiction, le film narre plusieurs histoires « réelles ou imaginaires » en parallèle. Il est à voir gratuitement sur mk2 Curiosity.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur