À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Elena, Robert, Stuart et les autres…

Cette semaine, le gros plan est à l’honneur : sur les visages des proches du président Kennedy, lors de ses obsèques nationales filmées par Robert Drew dansFaces of November; En suivant l’itinéraire de Rafa, qui se confronte aux fantômes de son village natal, dans le sud de l’Espagne; Et du côté de la scène musicale de Glasgow, dans une mise en scène du leader du groupe de rock Belle and Sebastian, Stuart Murdoch.

Les films

Teaser de la semaine

Laissez-nous vous présenter ce nouvel épisode...
Découvrir

Pueblo

de Elena Lopez Riera

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 21 juillet. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs en 2015, Pueblo est le premier court-métrage d’Elena Lopez Riera. La réalisatrice espagnole a depuis réalisé deux autres courts puis un premier long-métrage, El Agua, également sélectionné au Festival de Cannes en 2022.

En collaboration avec Garidi Films

Découvrir

Les Kennedy (4/4) : Faces of November

de Robert Drew

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 21 juillet. Faces of November est la conclusion d’un cycle que Robert Drew pensait mener jusqu'à la fin de la présidence Kennedy, tragiquement stoppée le 22 novembre 1963. Ce film, bien plus court que les précédents, est un hommage rendu au président à travers le visage de ses proches, lors de ses obsèques nationales à Washington.
Découvrir

God Help the Girl

de Stuart Murdoch

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 21 juillet. Le réalisateur de "God Help the Girl", Stuart Murdoch, est aussi le leader de Belle & Sebastian, un groupe de rock originaire de Glasgow. C’est d’abord via un album-concept qu’il raconte l’univers d’Eve, jeune australienne dépressive aspirant à devenir artiste, avant d’en faire un film. Une note de fantaisie, un brin de mélancolie, une touche de spiritualité… et un amour immodéré de la musique pop : "God Help The Girl" doit beaucoup à l’univers de Belle & Sebastian.
Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Djibril Diop Mambety : itinéraire d'un autodidacte

Telle une météorite, l’œuvre détonante, déroutante, visionnaire et rebelle du réalisateur sénégalais a embrasé le cinéma mondial au tournant des années 1970. À l’occasion de la sortie en salles en version restaurée de ses films « Le Franc » et « La Petite Vendeuse de Soleil », retour sur l’itinéraire de cet autodidacte de génie qui rêvait de révolutionner le cinéma.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur