La sélection de la semaineLes invitésLes collections

Jacques, Nelson et les autres...

Déambulez sur les toits de Paris avec Jacques Rivette, revivez l'incroyable combat de Mandela grâce à Michael Henry Wilson, passez de Brooklyn à la noblesse d'Angleterre avec John Cromwell, faites découvrir les Moomins à vos enfants, émoustillez-vous devant de petits bijoux d'érotisme… Mais avant que vous fassiez votre propre voyage, laissez-nous vous raconter quelques curiosités sur ces Curiosity.

Les films

Introduction des films de la semaine

de Lubna Playoust

Laissez-nous vous présentez le programme de la semaine, et vous glisser quelques curiosités.
Découvrir

Paris nous appartient

de Jacques Rivette

À Paris, Anne prépare ses examens dans sa chambre de bonne. Elle est interrompue par la voisine qui lui annonce la mort de son frère, Juan, lui-même ami du frère d’Anne.
Découvrir

Le Petit Lord Fauntleroy

de John Cromwell

Cedric est un petit garçon de Brooklyn qui vit seul avec sa mère depuis le décès de son père, un noble anglais. Il voit sa vie bouleversée le jour où son grand-père paternel exige son retour en Angleterre. Il est désormais le petit lord Fauntleroy, seul héritier d’une grande fortune.

En collaboration avec

Découvrir

Réconciliation : Le Miracle Mandela

de Michael Henry Wilson

Ce documentaire évalue l’héritage de Nelson Mandela, le leader d’Afrique du Sud, qui a sauvé son pays de la guerre civile par son esprit de réconciliation.
Découvrir

Les Moomins et la Chasse à la Comète

de Maria Lindberg

Un jour, Moomin remarque quelque chose d’étrange dans la vallée. Tout est recouvert d’une poussière grise : l’herbe, la rivière, les arbres, et même la maison Moomin !
Découvrir

La Boîte à coquineries

Parce qu’il était caché, bien souvent tourné dans l’illégalité, on a tendance à penser qu’il n’y avait guère de cinéma érotique et pornographique avant l’explosion des années 1970. C’est mal connaitre ces petits films qui existent depuis les débuts du cinéma.

En collaboration avec

Découvrir
Jeudi prochain !

"Petits frères" de Jacques Doillon

Les collections

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Quand Jean-Claude Brialy faisait le portrait complice d’Anna Karina

En 1966, l’acteur faisait le portrait pudique et amoureux de sa coéquipière au charme insaisissable et désarmant. Elle incarnait la légèreté mélancolique de la jeunesse sixties chez Jean-Luc Godard, a même prêté son visage tendre et ses grands yeux malicieux à la Nouvelle Vague. Lui était acteur et metteur en scène de théâtre, dont la verve posée, la diction poétique ont notamment été révélés chez Claude Chabrol dans "Le Beau Serge" et "Les Cousins".

Lire l'article

Chantal Goya nous raconte ses années Godard

Chantal Goya : avec ses pommettes saillantes, son carré droit, sa frange et sa moue boudeuse, la jeune fille de 19 ans, aînée d’une famille bourgeoise de cinq enfants, a l’air bien sage. Aux côtés de Jean-Pierre Léaud, elle a pourtant été choisie par Godard pour devenir l’emblème de la jeunesse d’alors dans "Masculin Féminin", un film interdit en salles aux moins de 18 ans.

Lire l'article

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine 5 films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur