Cette semaineLes invitésLe catalogueLes épisodes

Lodge, Cédric et les autres...

Cette semaine, découvrez l'intimité d'une call girl dans un New York impersonnel, de verre et d'acier ; partez ensuite faire des entrechats avec Aurélie Dupont, danseuse étoile de l'Opéra de Paris, devant la caméra de Cédric Klapisch ; avec Nicolas Saada, revoyez La Peau douce de François Truffaut et percez les secrets de ce film sous influence hitchcockienne ; enfin, bondissez, galopez ou sautillez avec les adorables acteurs de Moi aussi, je peux d'Abbas Kiarostami.

Mais avant que vous fassiez votre propre voyage, laissez-nous vous raconter quelques curiosités sur ces Curiosity.

Les films

Introduction des films de la semaine

de Lubna Playoust

Laissez-nous vous présenter le programme de la semaine, et vous glisser quelques curiosités.
Découvrir

Claire Dolan

de Lodge Kerrigan

À la mort de sa mère, Claire Dolan, call-girl d’une trentaine d’années, décide de changer de vie et de quitter New York. Elle fait la connaissance d’un chauffeur de taxi prêt à l’aider, à lui faire un enfant et à construire un foyer. Mais Claire comprend bientôt que, pour réaliser sa vie, elle ne doit compter que sur elle-même.

Déconseillé aux moins de 12 ans

Découvrir

Aurélie Dupont, l'espace d'un instant

de Cédric Klapisch

C’est en filmant une ballerine du Bolchoï pour Les Poupées Russes (2005) que Cédric Klapisch s’est découvert une goût prononcé pour la danse classique. Pendant trois ans, à la demande de sa productrice qui désirait un film « viril et sensuel », il a suivi le travail d’Aurélie Dupont et la vie dans les coulisses de l’Opéra de Paris, réalisant ainsi un « fantasme total » qui lui a valu un Fipa d’Or en 2010.
Découvrir

Moi aussi je peux

de Abbas Kiarostami

Deux petits garçons regardent un dessin animé sur les animaux. À chaque scène, l’un des deux dit « Moi aussi, je peux » et mime les actions des animaux représentés, jusqu’au moment où l’on voit s’envoler un oiseau…
Découvrir

L'Ancien et la Moderne (à propos de "La Peau douce")

de Nicolas Saada

L'ancien, c'est Pierre Lachenay, homme bien installé dans sa vie et dans ses certitudes. La moderne, c'est Nicole/Françoise Dorléac, jeune, belle, libre. Elle est la Nouvelle Vague qui va secouer le cinéma français.

En collaboration avec Carlotta Films

Découvrir
Jeudi prochain !
Abdellatif Kechiche face à l'histoire

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Notre Top 3 des plus beaux rôles de Françoise Dorléac

Il y a 50 ans tout pile, on disait adieu au sourire malicieux de Françoise Dorléac. À 25 ans, celle qui incarnait l’intrépide Solange dans "Les Demoiselles de Rochefort" de Jacques Demy commençait tout juste à faire décoller sa carrière auprès de metteurs en scènes prodiges (Roger Vadim, François Truffaut, Roman Polanski…).

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur