À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Décennies 1960-1970

Les années 1960 marquent l’ouverture du Festival de Cannes aux formes nouvelles avec notamment, en 1962, la création de la Semaine internationale de la critique. En 1968, Miloš Forman est en sélection officielle avec une satire de la bureaucratie, Au feu, les pompiers !, mais l’édition est interrompue alors que les manifestations étudiantes prennent de l’ampleur.

Les années 1970 confirment la volonté du Festival de se faire le relais des contre-cultures. En 1977, le sacre de Padre padrone des frères Taviani, qui adapte l’histoire vraie d’un berger coupé du monde par son père, est source de controverse. Parallèlement, le Festival démontre son impact géopolitique et inaugure la tradition des films surprises de la sélection en récompensant L’Homme de marbre du Polonais Andrzej Wajda.

Découvrir toute notre programmation cannoise

Les films

Introduction des films

de Lubna Playoust

Laissez-nous vous présenter ce programme spécial Cannes, et vous glisser quelques curiosités.
Découvrir

Documentaire 1965-69 embrasement et exil autour d’Au feu les pompiers de Milos Forman (Sélection Officielle Cannes 1968)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. En 1968, Milos Forman est contraint de s’exiler alors que ses films sont désignés comme dangereux par le régime Tchéquoslovaque. Sélectionné au Festival de Cannes pour Au feu les pompiers !, le réalisateur de Vol au-dessus d’un nid de coucou n’hésite pas à se retirer en solidarité avec les événements de Mai 68.
Découvrir

François Truffaut explique le point de départ de son film La Peau Douce (Sélection Officielle Cannes 1964)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. En partie tourné dans l’appartement de Truffaut, le film reçoit un accueil mitigé au Festival de Cannes avant de connaître une belle postérité. Son réalisateur revient sur l’image originelle du film : un couple adultère s’embrassant dans un taxi.
Découvrir

Entretien avec Isabelle Huppert autour de Wanda de Barbara Loden (Quinzaine des réalisateurs 1971)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. Distributrice de Wanda en France en 2003, Isabelle Huppert explique en quoi la dimension autobiographique du film l’a profondément troublée. Elle revient notamment sur le regard ironique voir moqueur de la réalisatrice Barbara Loden sur ses personnages masculins.
Découvrir

Souvenirs des frères Taviani autour de Padre Padrone (Palme d’or 1977)

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 2 juin. Fils de berger sarde, Gavino est retiré de l'école pour garder les moutons. Il demeure analphabète jusqu'à l'âge de 20 ans puis se rebelle contre son père. Il s'affranchit de sa tutelle, étudie seul et obtient un diplôme de linguistique. Il peut ainsi écrire le livre de sa vie… Les frères Taviani reviennent sur la genèse de Padre Padrone, analysant notamment les différentes phases de l’écriture du scénario.
Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Pierre Lescure : « On veut une 75e édition qui ne soit pas une célébration du passé »

Figure de proue du Festival de Cannes depuis 2014, le légendaire et facétieux Pierre Lescure, 76 ans, nous a reçus dans les bureaux parisiens du Festival, au dernier étage d’un immeuble avec vue sur Beaubourg, alors qu’il s’apprêtait à profiter de sa dernière édition en tant que président. L’ancien patron de Canal+ nous a raconté l’aventure Cannes, sur laquelle il a voulu imprimer sa patte chaleureuse, engagée et tournée vers la jeunesse. Rencontre au sommet.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur