À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Wim, François et les autres…

Interrogez-vous sur l'usage de la violence au cinéma avec Wim Wenders, partez en balade à bicyclette avec François Truffaut, revivez l'engagement de Kennedy en faveur des droits civiques, errez dans une fausse Calcutta avec Maurice Garrel, Marguerite Duras et Marin Karmitz, défoulez-vous au rythme des groupes préférés d'Olivier Assayas…
Mais avant que vous fassiez votre propre voyage, laissez-nous vous raconter quelques curiosités sur ces Curiosity.

Les films

Introduction des films de la collection

de Lubna Playoust

Laissez-nous vous présentez le programme de la semaine, et vous glisser quelques curiosités.
Découvrir

The End of Violence

de Wim Wenders

Hasard du calendrier ou sélection délibérée ? Au printemps 1997, la violence est partout lors du 50e Festival de Cannes : Ne pas avaler de Gary Oldman, Assassin(s) de Matthieu Kassovitz, Funny Game de Michael Haneke… Face à ce déferlement, The End of Violence de Wim Wenders est particulièrement à propos : avec son personnage de producteur qui a fait fortune en finançant des films ultra violents, Wenders tend un miroir à sa profession.
Découvrir

Les Mistons

de François Truffaut

En 1957, François Truffaut n’est encore qu’un critique passionné et vindicatif, qui n’a pas que des amis dans le cinéma français. Alors quand il passe à la réalisation, en adaptant une nouvelle de l’écrivain Maurice Pons, il est attendu au tournant et réussit son pari haut la main.
Découvrir

Les Kennedy (3/4) : Crisis - Behind a Presidential Commitment

de Robert Drew

"Crisis - Behind a Presidential Commitment" montre un président Kennedy confronté à une situation délicate : alors que le combat pour les droits civiques occupe le devant de la scène, le gouverneur de l’Alabama refuse d’inscrire deux étudiants noirs à l’université.
Découvrir

Nuit noire, Calcutta

de Marin Karmitz

Marin Karmitz a réalisé ce film sur un scénario de Marguerite Duras. Il en explique ainsi la genèse : « C'est, au départ, une commande d'un laboratoire pharmaceutique, qui lançait un médicament censé soigner l'alcoolisme. Après une tentative de documentaire que j'ai laissé tomber, j'ai pensé à Marguerite, que je savais très proche des problèmes d'alcool. Comme elle sortait d'une cure de désintoxication, elle avait envie d'en parler et a élaboré une première version de Nuit noire, Calcutta ». L’histoire ? Un écrivain alcoolique, vice-consul à Calcutta, est réduit à l’impuissance…
Découvrir

Noise

de Olivier Assayas

Olivier Assayas a eu carte blanche pour élaborer la programmation du festival Art Rock de Saint-Brieuc en 2005. Sonic Youth, Marie Modiano, Jeanne Balibar ou encore Afel Bocoum : Assayas réunit les artistes qu'il admire.
Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Comment François Truffaut puis Jean-Luc Godard ont failli réaliser « Bonnie and Clyde »

Helen Scott, l’une des plus proches collaboratrices de François Truffaut, a insisté pour que ce dernier réalise Bonnie and Clyde, avant que Truffaut envisage de refiler le projet à son confrère Jean-Luc Godard. On vous raconte toute l'histoire à l'occasion de la sortie du nouveau livre de Serge Toubiana, "L'amie américaine".

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur