Cette semaineLes invitésLes collections

Essais de Marie Dubois pour "Tirez sur le Pianiste"

de François Truffaut

À propos de ce programme

Dans ces bouts d’essai, François Truffaut pousse celle qui ne s’appelle pas encore Marie Dubois à lui débiter des grossièretés. Confuse et rougissante, Claudine Huzé, 22 ans, insulte plutôt maladroitement le réalisateur. Et tant mieux pour elle, car l’actrice se révèle « véhémente et passionnée, pudique et tendre » selon les mots de Truffaut, qui lui offre le rôle de la douce Léna, et lui trouve dans la foulée son nom de scène.

Synopsis de "Tirez sur le Pianiste" : Qui est Charlie Kohler ? On sait qu’il est le pianiste du bistrot de Plyne, et puis ? Il a trois frères qui ont bien souvent des ennuis avec les truands. La serveuse du bar, Léna, est amoureuse de Charlie et sait parfaitement qu’il se nomme Edouard Saroyan, qu’il a été un grand virtuose célèbre et qu’il a tout abandonné après le suicide de sa femme. Léna veut aider Charlie et c’est là que les ennuis commencent…

Découvrir les films de la collection

À l'affiche

  • Marie Dubois
  • Charles Aznavour

Autour du film

Retrouvez le film en édition DVD/Blu-ray chez Carlotta

Découvrir le DVD

En images

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Comment François Truffaut puis Jean-Luc Godard ont failli réaliser « Bonnie and Clyde »

Helen Scott, l’une des plus proches collaboratrices de François Truffaut, a insisté pour que ce dernier réalise Bonnie and Clyde, avant que Truffaut envisage de refiler le projet à son confrère Jean-Luc Godard. On vous raconte toute l'histoire à l'occasion de la sortie du nouveau livre de Serge Toubiana, "L'amie américaine".

Lire l'article

La pastorale amoureuse au cinéma

La recette est classique : prenez un homme et une femme, aussi mal assortis que possible. Plongez-les dans un bain d’aventures harassantes qui vont d’abord aiguiser puis doucement polir l’hostilité qu’ils se vouent. La trajectoire est inattendue pour les personnages ; à l’inverse, elle est parfaitement prévisible pour le spectateur, qui réclame sa ration de romance. Mais il se joue un peu plus ici qu’un éloge de l’amour.

Lire l'article

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine 5 films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur