À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Today's Curiosity

de Kensuke Koike

À propos de ce programme

Un alchimiste de la photographie : c’est ainsi que Kensuke Koike se décrit. Né à Nagoya, cet artiste japonais passé par l’Académie des Beaux-Arts de Venise se destinait plutôt à la prise de vue réelle. Jusqu’au jour où il déniche, chez un antiquaire milanais, de vieux clichés vintage, véritables pépites en noir et blanc. Il abandonne son appareil photo pour se consacrer à ces images exhumées du passé, auxquelles il insuffle une seconde vie.

Déchirées, découpées, trouées par des formes géométriques, quadrillées par des lignes ou miniaturisées… Ce procédé chirurgical donne aux clichés oubliés une étrange identité spectrale, comme pour raviver des apparitions d'antan. Au cœur de cette démarche, on décèle un écho à une certaine philosophie de vie japonaise et à la méthode du Kintsugi, qui consiste à réparer les objets abîmés.

Cette semaine, Kensuke Koike nous fait visiter avec complicité les coulisses de son art insolite. Dans le film Today’s Curiosity, les doigts de fée de l’artiste s’activent pour faire naître sous yeux de véritables tours de magie. La déchirure d’une photo se transforme en fumée de cigarette, un couple enlacé dans un parc fusionne avec les buissons, le portrait d’un homme se mue en Rubik’s Cube.

Invité spécial de mk2 Curiosity, l’artiste est également l’auteur des nouvelles affiches de La Double vie de Véronique et de Bleu, Blanc et Rouge, quatre chefs-d’œuvre du cinéaste polonais Krzysztof Kieślowski, à l’honneur cet automne avec ressorties de ses films en salles et DVD par mk2 et Potemkine Films, et une rétrospective à la Cinémathèque. Tel un puzzle ludique, ces affiches pousse le spectateur à reconstruire mentalement les visages d’Irène Jacob, Julie Delpy et Juliette Binoche, dont les visages morcelés évoquent les toiles de Mondrian.

Léa André-Sarreau, Trois Couleurs

Découvrir les films de l’épisode

Pour aller plus loin

"Si j’ai plusieurs ingrédients dans mon frigo, je peux cuisiner tout ce que je veux. Mais certains ingrédients ne seront jamais utilisés. Si je ne trouve qu’une carotte, je dois la cuisiner de la meilleure façon possible en la coupant, la râpant, la faisant rôtir, bouillir, frire, sécher, etc. Avec beaucoup d’ingrédients je n’aurais sûrement jamais découvert à quel point la carotte peut être un délicieux ingrédient."

Kensuke Koike, à propos de son œuvre

Kensuke Koike est l'invité de mk2 Curiosity

En images

mk2 vous propose aussi

5 master classes à (re)voir d’urgence

Une master class, c’est souvent l’occasion pour des cinéastes ou chefs-opérateurs de revenir aux sources d’un travail, de se laisser aller à la confidence, de citer des références pas forcément évidentes ou d’expliquer des concepts un peu plus techniques qui éclairent d’un jour nouveau leurs œuvres.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur