Cette semaineLes invitésLes collections

Les Dites Cariatides

de Agnès Varda

À propos de ce programme

Synopsis : « Je suis belle, ô mortels, comme un rêve de pierre… » Femmes statues, colonnes humaines, les cariatides de Paris se sont multipliées à l’époque de Baudelaire.

Découvrir les films de la collection Varda

Retrouvez les courts-métrages d'Agnès Varda en édition DVD chez Ciné-Tamaris

En collaboration avec

Autour du film

Dénicher la beauté là où on ne la voit plus

Agnès Varda s’est intéressée à l’art de rue bien avant de rencontrer le street-artist J.R, avec qui elle a réalisé Visages Villages (2016). Dans son documentaire Murs Murs (1980) par exemple, elle a suivi des artistes noirs américains, chicanos, chinois ou philippins qui s’exprimaient sur leur condition de minorités aux États-Unis en peignant d’énormes fresques sur les murs de Los Angeles. Elle qui s’identifiait peut-être à ces outsiders de l’art s’est aussi prise de curiosité pour les statues, surtout de femmes, sur les façades parisiennes, devant lesquelles on passe vite, sans faire attention…

Vous voulez en savoir plus?

En images

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Récit : Une journée avec Agnès Varda

Comme elle filmait en temps réel le trajet d’une jeune femme dans Cléo de 5 à 7, on a suivi pendant deux heures Agnès Varda, entre sa salle de montage et sa maison de production rue Daguerre. Pour la sortie de «Tout(e) Varda », un coffret DVD de l’intégrale de son œuvre, elle nous a parlé de ses trois vies, comme un chat en a sept.

Lire le récit

Marin Karmitz, œuvres intimes

« Au cinéma, j’ai produit des films dont personne ne voulait. En art, j’ai cherché des œuvres dont personne ne parlait. » C’est ainsi que Marin Karmitz, producteur (de Claude Chabrol, Krzysztof Kieślowski ou encore Abbas Kiarostami) et fondateur de la société mk2, évoque ce qui l’a guidé dans la constitution de sa vaste collection d’œuvres d’art, commencée au début des années 1980 : un goût pour le défrichage, la découverte.

Lire l'entretien

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine 5 films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur