À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

Mazeppa

de Bartabas

À propos de ce programme

Sélection officielle Cannes 1993 (en compétition)

Grand prix de la Commission Supérieure Technique Festival de Cannes 1993


Mazeppa est l’histoire d’une passion. La passion exclusive qui attache deux hommes aux chevaux. L’un s’épuise à vouloir les peindre en mouvement, c’est Théodore Géricault, artiste fameux du XIXe siècle. L’autre s’enorgueillit de les dominer complètement, c’est Franconi, l’écuyer qui dirige une troupe ambulante de cavaliers et qu’on appelle « le maître ». Ce qui réunit ces deux hommes, c’est la volonté du maître d’enseigner à Géricault ce qu’est vraiment un cheval, c’est l’appétit que Géricault a d’apprendre. Un film beau comme un feu d’artifice qui célèbre l’union sacré de l’homme et du cheval.

Bartabas, créateur du théâtre équestre Zingaro, réalise son premier film et interprète le maître Franconi. Miguel Bosé, chanteur populaire, comédien, danseur, incarne Géricault aux côtés de la troupe du théâtre Zingaro.

Découvrir les films de la collection Bartabas

En collaboration avec le Théâtre Zingaro

Casting

  • Miguel BoséThéodore Géricault
  • BartabasAntonio Franconi
  • Bakary SangaréJoseph

Pour aller plus loin

Retrouvez le film en édition DVD chez Potemkine

Découvrir le DVD

En images

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Dans l’intimité d’Entretiens silencieux, le nouveau spectacle de Bartabas

Depuis trente-cinq ans, Bartabas s’est taillé une place à part dans le spectacle vivant avec ses grandes mises en scène qui coordonnent avec maestria chevaux, écuyers et danseurs. En parallèle, il est aussi l’auteur de spectacles plus intimes où il poursuit sa quête obsessionnelle pour enfin saisir l’essence du lien si particulier qui unit l’homme et le cheval. Entretiens silencieux s’inscrit dans cette veine.

Lire l'article

Récit : Une journée avec Agnès Varda

Comme elle filmait en temps réel le trajet d’une jeune femme dans Cléo de 5 à 7, on a suivi pendant deux heures Agnès Varda, entre sa salle de montage et sa maison de production rue Daguerre. Pour la sortie de «Tout(e) Varda », un coffret DVD de l’intégrale de son œuvre, elle nous a parlé de ses trois vies, comme un chat en a sept.

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur