Cette semaineLes invitésLes collections

Réponse de femmes - Notre corps, notre sexe

de Agnès Varda

À propos de ce programme

Du cinétract "Réponse de femme" à "L’une chante, l’autre pas" (1977), Agnès Varda trouve toujours un juste équilibre entre la tendresse, la sororité et ce militantisme inscrit dans les années 1970. Sur les plateaux télé, elle n’hésitait pas à énoncer haut et fort « qu’elles travaillent dans le cinéma ou ailleurs, la vie des femmes est faite de beaucoup d’autres choses que l’amour des hommes. »

Synopsis : 1975, année de la Femme. Antenne 2 demande à sept femmes cinéastes de répondre en sept minutes à la question “Qu’est ce qu’une femme?”. Agnès Varda répond par un ciné-tract : Réponse de femmes (Notre corps, notre sexe). Des femmes avec leur tête de femme parlent de sexe, de désir, de publicité et d’enfants (en avoir ou pas). Une femme enceinte et nue, dansant et riant à pleine gorge, a suscité des reproches écrits des téléspectateurs.

Découvrir les films de l'épisode

En collaboration avec Ciné-Tamaris

Autour du film

Retrouvez les autres films de l'épisode

"Tire-au-Flanc 62" de Claude de Givray et François Truffaut
"Daddy Daddy USA" de Pierre Hodgson
"Captain Kidd's Kids" avec Harold Lloyd
"Rainbow Parade - It's a Greek Life" de Burt Gillett et Dan Gordon

Découvrir

En images

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Agnès Varda, corps sensibles

En 2018, Nicolás Longinotti (qui édite des supercuts pour le site de TroisCouleurs), consacrait une vidéo au mystère des corps dans le cinéma d’Agnès Varda, qui nous a quittés il y a un an, le 29 mars 2019. Émue, peut-être parce qu’il avait été sensible au caractère secrètement charnel de son travail, elle lui a proposé de monter son dernier film, Varda par Agnès. Nous prolongeons ici sa vidéo par le texte pour creuser davantage comment la cinéaste s’est dévoilée à travers les corps des autres et la mise en scène du sien, dans une sensualité qui touche toujours à l’intime.

Lire l'article

Delphine Seyrig présente ses chats Olivia et Révolution

L’actrice Delphine Seyrig, figure des films de Chantal Akerman, Marguerite Duras et Jacques Demy, décédée en 1990, était née un 10 avril. Pour l’occasion, on ressort cette amusante archive télévisée d’octobre 1980, un reportage type 30 millions d’amis, dans laquelle l’icône féministe parle de sa relation avec ses chats de compagnie qu’elle nomme « ses petites ».

Lire l'article

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine 5 films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur