Cette semaineLes invitésLes collections

Salomé

de Carlos Sauro

À propos de ce programme



Résumé : Aida Gomez répète un nouveau ballet. Rapidement, la chorégraphie, la musique, les décors prennent forme… Hérode, tétrarque de Galilée, exige que sa belle-fille danse pour lui, quel qu’en soit le prix. Salomé refuse, n’ayant d’yeux que pour un saint homme qu’on appelle "le Baptiste". Mais lorsque ce dernier ignore ses tentatives de séduction, celle-ci, pleine de rage, finit par exécuter une danse sensuelle et impudique pour son beau-père. Hérode s’approche, victorieux, mais Salomé se rhabille. Elle ne demande qu’une chose : la tête de Jean "le Baptiste".

À l'affiche

  • Aída GómezSalomé
  • Pere Arquilluéle réalisateur
  • Paco MoraHérode
  • Javier TocaJean "le Baptiste"

Autour du film

Vous voulez en savoir plus?

En images

mk2 vous propose aussi

Trois couleurs

Annie Ernaux

De son style ciselé, à l’os, Annie Ernaux retraçait sa liaison brûlante avec un homme marié dans "Passion simple", paru en 1992. Au fil de son œuvre, la grande écrivaine a travaillé de son écriture méthodique, dénuée d’effusions, des souvenirs intimes, pour en faire surgir une vertigineuse dimension sociologique. "Passion simple" vient d’être transposé à l’écran par Danielle Arbid dans un film à la fois sobre, fiévreux et viscéral. On a saisi l’occasion pour interroger l’écrivaine de 80 ans, blottie dans sa maison à Cergy-Pontoise, sur son rapport au cinéma et à l’époque.

Lire l'entretien sur troiscouleurs.fr

"L’Amour à la mer", premier film évanescent de Guy Gilles

"L’Amour à la mer" (1964) sonde l’abîme qui sépare deux amants, un marin au sourire triste qui vient finir son service militaire à Brest et une secrétaire prise dans l’agitation et les fantasmes de Paris. Rêverie calme sur une relation qui s’étiole dans la distance, cette première œuvre de Guy Gilles ("Absences répétées", "Le Clair de terre") est à découvrir de toute urgence.

Lire la critique sur troiscouleurs.fr

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine 5 films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur