À la uneLes invitésLe catalogueLes épisodes

SIXTEEN FILM INSTITUTE

Le cinéma indépendant féminin vu par Sixteen Film Institute

Le magazine de photographie français Sixteen présente une sélection dédiée au cinéma indépendant, autour du thème de son nouveau numéro, la féminité. Sixteen Film Institute, la branche cinéma de la publication, interprète ce thème avec une sélection de 6 courts métrages, œuvres de réalisatrices représentant la scène montante internationale du cinéma féminin.

___

En quelques mots, pouvez-vous présenter Sixteen Film Institute ?


Sixteen Film Institute est la branche cinéma de Sixteen, une plateforme indépendante dédiée à la photographie contemporaine qui publie deux fois par an un magazine imprimé Sixteen Journal. Sixteen Film Institute est né du désir de promouvoir la jeune génération de réalisateurs internationaux a travers une sélection de courts métrages fiction et documentaire. Créé en 2021, Sixteen Film Institute a d'abord projeté un court métrage gratuit par semaine. La collaboration avec MK2 autour de sa soirée dédiée à la féminité marque le début d'une programmation plus large d'événements en salle en France, en Angleterre et aux Etats-Unis.

Sixteen Film Institue fait partie d’un projet interdisciplinaire plus global. En quoi cela impacte votre travail de curation cinématographique ?


Une image qu'elle soit statique ou en mouvement raconte une histoire forte. Depuis sa création en 2016, Sixteen Journal a toujours eu l'ambition de partager une vision de photographie propre a elle même, au travers d'une curation singulière mélangeant photographie contemporaine, images d'archives et photographie de mode. C'est cette juxtaposition qui constitue la signature de Sixteen. Sixteen Film Institute partage cette même vision, en choisissant des réalisateurs avec un point de vue narratif engagé et une signature cinématographique unique.

Votre sélection met en avant une nouvelle génération du cinéma indépendant féminin. Quels sont les traits communs des films présentés ?


Le regard d'une femme a travers le cinéma nous apprends beaucoup sur le monde qui nous entoure. A la fois sensible, engagé, radical, cette multiplicité de points vues nous dit que seules elles ont le capacité à l'exprimer ainsi. Plus que des traits communs, il s'agit surtout de la diversité narrative qui rend leur discours riche et puissant. De l'amour et la jalousie de l'adolescence dans INTO THE BLUE de Antoneta Alamat Kusijanovic (Caméra d'or à Cannes pour son long métrage MURINA, version longue de INTO THE BLUE), en passant par les épreuves simple de la vie d'une jeune femme seule dans MOVING de Adinah Dancyger, jusqu'a la violance et la survie dans SLAPPER de Luci Schroder, toutes ces histoires nous plongent dans mondes differents mais a la fois partagés.

Pour terminer, pouvez-vous nous dire quelle est la dernière curiosité que vous ayez vue ?


Les Glaneurs et la Glaneuse de Agnès Varda.

Fran This summer

de M.G. Evangelista

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 14 juillet. La réalisatrice et scénariste M.G. Evangelista est née à Manille et a grandi dans la Bay Area. Son court métrage de fin d'études à l’université de New York, Fran This summer, est une histoire d'amour estival LGBTQ qui a été présentée en première au Sundance Film Festival et a remporté le Grand Prix du Jury à Outfest avant d'être projeté dans trente festival de films à travers le monde. D'autres courts métrages, INA NYO, LA GLORIA BLOOD HANA et son oeuvre de réalité virtuelle WATER MELTS, ont été projetés dans le monde entier notamment à l'Inside Out de Toronto, à Rotterdam, à Miami et à Palm Springs.

En collaboration avec Sixteen Film Institute

Découvrir

Moving

de Adinah Dancyger

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 14 juillet. Adinah Dancyger est une cinéaste américaine d'origine coréenne et polonaise vivant à New York. Ses courts métrages ont été projetés dans de nombreux festivals. Diplômée d'un Bachelor du Bard Collège, elle est membre de l'académie des artistes du New York Film Festival 2017 et de la 20e résidence d'écriture des Hamptons.

En collaboration avec Sixteen Film Institute

Découvrir

Get Out fast

de Haley Anderson

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 14 juillet. Haley Elizabeth Anderson est une écrivaine, cinéaste et artiste visuelle née à Houston au Texas. Son travail efface les frontières entre le narratif, le documentaire et l'art visuel expérimental et s'articule souvent autour d'histoires personnelles et familiales. Elle examine la division des classes à travers des moments de la vie quotidienne, en rentrant dans l'intimité des foyers.

En collaboration avec Sixteen Film Institute

Découvrir

Slapper

de Luci Schroder

MàJ : Le film n'est plus disponible depuis le 14 juillet. Luci Schroder est une scénariste et réalisatrice basée à Melbourne. Son travail a été primé à de nombreuses reprises. Son profil hybride entre les beaux-arts, le design textile et la philosophie explique son exploration de formats divers : fashion movies, clips musicaux, installations visuelles et documentaires. Le photographe de mode Nick Knight a invité Luci Schroder à photographier sa série Fashion Fetish. Ses installations vidéo ont également été exposées au Mexique et à Paris.
Découvrir

Les épisodes

mk2 vous propose aussi

Curiosity

ROUGES. Histoires de couleurs

La curiosité est tout sauf un vilain défaut - inscrivez vous à la newsletter

Un algorithme ne propose que ce que vous aimez déjà, nous vous proposons ce que vous n'aimez pas encore. Recevez chaque semaine des films à regarder où vous le voulez.

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur